Devenir des parents n’est pas de tout repos. Après tout le bien être, la santé ainsi que la sécurité d’un être à part entière dépend désormais de vous. La crainte de la majorité des parents est de ne pas être à la hauteur. Nous tenons à ce que vous soyez rassuré, il est tout à fait normal d’avoir peur et de ne pas savoir quoi faire. C’est pour cette raison d’ailleurs que nous avons prévu pour vous quelques conseils qui vont pouvoir vous aider à devenir de bons parents. Mais être un bon parent c’est quoi ? Outre le fait de donner beaucoup d’amour et d’affection à son bébé, c’est aussi lui garantir la sécurité. Et c’est justement sur ça que cet article va porter. Nous allons vous donner les meilleurs conseils pour que vous soyez en mesure d’assurer la sécurité de votre enfant. Toutefois, sachez que la sécurité d’un bébé n’est pas que matérielle, il s’agit aussi de son bien-être et de sa santé. Ces conseils sont basiques mais fondamentaux alors à vos carnets et à vos stylos. Prenez des notes sur les meilleures manières de garantir la sécurité de votre bébé au sein même de votre maison.

La sécurité d’un bébé/nourrisson

Le nourrisson ou bébé au sens propre du terme est l’enfant de moins de 6 mois. A ce moment, il n’est pas très actif et passe le plus clair de son temps dans son lit ou dans les bras de sa maman. Il ne marche pas et ne court pas dans la maison. A ce moment, en matière de sécurité il faut agir uniquement sur deux points :

Comme l’enfant se nourrit uniquement via allaitement, la mère doit toujours faire attention à sa santé pour le bien de l’enfant. Pour le bébé, sa sécurité et sa santé sont étroitement liés au bien-être maternel qui se transmet à travers l’allaitement. Alors s’il s’agit de la sécurité d’un bébé de moins de 6 mois, il faut que la mère soit toujours en bonne santé.

Mais encore, concernant le lit. Le berceau de votre bébé doit toujours avoir des barrières afin d’être certain que votre petit ne tombera pas du haut de son lit en votre absence. Le fait d’avoir un appareil qui donnera une alerte au cas où votre bébé pleure sera aussi d’une grande aide. Vous allez pouvoir entendre votre enfant et assurez ainsi qu’il se sente bien.

La sécurité d’un enfant

Si votre enfant est déjà capable de ramper ou de marcher à l’intérieur de la maison, il va falloir mettre les bouchés doubles. Il va falloir le tenir à l’écart de tous les risques qui pourraient se trouver dans votre domicile. Prise électrique, objet tranchant, produits d’entretien, médicaments, portes et ainsi de suite. Dès que le bébé commence à devenir enfant, il commence à être curieux et touche-à-tout, il faut alors le protéger de lui-même. Cet âge nécessite que vous soyez prévenant et constamment aux aguets. La sécurité de votre marmot dépend entièrement des précautions que vous allez prendre. Votre domicile doit être adapté pour qu’il soit une ère de jeu et un point de repère pour le petit.

Les espaces à sécuriser à tout prix .

Accueillir un enfant à la maison est un véritable changement. La transition de couple vers parents nécessite une certaine préparation. Il va falloir aménager l’intérieur de votre domicile afin qu’elle devienne un environnement sécurisé où votre enfant puisse être en mesure de grandir. L’enfant comme le bébé ne sait pas comment éviter les dangers ni anticiper les risques, c’est pourquoi vous allez devoir le faire pour eux. De ce fait, il va falloir sécuriser les endroits où votre enfant pourrait passer ses journées. Pour vous aider davantage, nous allons vous dire quels sont les endroits que vous aurez à sécuriser ainsi que les moyens de faire cela.

Sécurité bébé à la maison: ce que vous devez connaitre.

Le salon

La famille passe beaucoup de temps dans le salon. Parents et enfants s’y retrouvent souvent pour un instant ensemble. Pour que ces instants soient à l’abri de risque ou de potentiel danger, il va falloir faire quelques aménagements. D’abord il y a le risque que représente la prise. Il y a la télé et diverses autres installations dans le séjour du coup il y a souvent des fils et des prises qui trainent sur les murs. Comme l’enfant rampe ou marche, il se peut qu’il veuille mettre sa main dans la prise. Vous savez ce que cela peut causer, il risque une électrocution. 

Pour éviter cela, dès que votre enfant ou vos enfants sont en âge de ramper ou de marcher, prenez des mesures. Mais lesquelles ? Il vous faut des cache-prises. Ces objets servent à recouvrir la prise de sorte à ce que l’enfant ne puisse pas y toucher. Mais il faut aussi faire attention aux choses que vous posez sur les chaises et les tables. Évitez de poser des choses tranchantes ou des non comestibles à leur portée. A cet âge, l’enfant trouve beaucoup de plaisir à tout mettre dans sa bouche et à toucher à tout. Alors pour éviter le pire, assurez-vous qu’aucun objet dangereux ou nourritures dangereuses ne trainent sur les meubles.  

La cuisine

La meilleure manière de sécuriser votre cuisine est avant toute chose d’avoir une chaise haute. En effet, la chaise haute contribue à protéger le petit des ustensiles tranchants de la cuisine. De quelle manière cela se fait-il ? C’est simple, la chaise l’empêche de se déplacer parce que le petit enfant ne sait pas comment en sortir. Toutefois, assurez-vous d’avoir une chaise de bon modèle. Pourquoi ? Si la chaise n’est pas fiable, au lieu de prévenir le danger, elle va en causer. Alors la chaise doit être solide avant toute chose parce que certains enfants sont très actifs et gigotent beaucoup. Ensuite, elle doit être haute, il est préférable qu’elle soit de la hauteur d’une table. Mais le plus important est qu’elle soit assortie d’une barrière. La plupart du temps la barrière ressemble à une petite table, vous verrez à quel point c’est aussi pratique qu’utile.

Mais attention, il ne suffit pas d’avoir une chaise pour que la sécurité soit garantie. Il faut surtout éviter de poser la chaise proche du plan de travail, du feu ou des prises électriques. Outre le fait d’avoir une chaise, assurez-vous que le frigo soit toujours fermé. Nous savons que cela n’est pas très pratique, mais c’est bénéfique pour votre enfant. S’il réussit à ouvrir le frigo, il pourra soit manger des choses pas bonnes pour lui, soit dans le pire des cas y entrer. Enfin, éviter d’avoir des nappes de table qui retombent par terre. Il se peut que l’enfant tire sur la nappe et fasse tomber tout ce qui se trouve sur la table. Les risques que ces choses tombent sur lui et le blesse sont assez nombreux alors mieux vaut prévenir que guérir.

La chambre du petit

La chambre de l’enfant doit être un endroit blindé en matière de sécurité. Règle numéro 1, il ne faut surtout pas que les prises soient à découvert. Comme vous ne pouvez pas avoir l’œil en permanence sur ce qu’il fait, il ne faut pas prendre de risques inutiles. Règle numéro 2 assurez-vous de tous rangés dans des tiroirs que l’enfant ne pourra ni atteindre ni ouvrir. Règle numéro 3, toujours avoir une veilleuse dans la chambre. Pourquoi ? Parce que les enfants n’apprécient pas beaucoup le noir alors une pièce sombre ne serait pas bénéfique pour son bien-être. Règle numéro 4, assurez-vous que les placards soient bien fermés. Si le placard ne se ferme pas bien, il se peut que votre petit y entre ou pire qu’il se coince la main d’une quelconque manière. Assurez-vous donc que le placard soit bien fermé. 

Poursuivons, règle numéro 5: faites attentions à ce qui pourrait traîner sur le sol de la chambre. Pour cela, passez régulièrement l’aspirateur pour qu’il n’y ait pas de poussière. Règle numéro 6, n’emmenez pas de nourriture dans la chambre de votre enfant.  Cette dernière est pour s’assurer qu’aucune bestiole ne vienne le mordre dans son sommeil. La dernière règle et la plus importante de toutes, assurez-vous du fait que le lit soit bien sécurisé. Il faut impérativement qu’il y ait des barrières autour du lit pour que l’enfant ne tombe pas. La barrière doit être assez haute afin qu’il ne puisse pas en descendre.  

Les escaliers et les portes

Il ne faut surtout pas oublier de sécuriser ces deux endroits. Il est assez logique de devoir poser des barrières sur ces deux endroits. Les portes sont dangereuses, l’enfant pourrait sortir dehors, ou se coincer le doigt en tentant de les ouvrir. Une chute du haut des escaliers c’est la catastrophe assurée alors il faut à tout prix éviter cela. Verrouillez toujours les portes et posez des barrières à la montée ainsi qu’à la descente des escaliers. Cela n’est certes pas définitif, mais tant que l’enfant ne saura pas faire attention, cela pourrait vous éviter plusieurs catastrophes.

Des conseils supplémentaires.

En tant que parent il va certes falloir prévenir mais il faudra aussi être prêt à réagir en cas de souci. Pour cela, il y a quelques manières de faire que nous pouvons vous proposer notamment :

Sécurité bébé à la maison: ce que vous devez connaitre.

Vous devez vous informer.

Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour garantir la sécurité de votre bébé ou de votre enfant. Cependant, « L’information c’est le pouvoir » chers parents. De ce fait, pour le bien être de votre enfant, vous devez vous renseigner en permanence sur divers sujets. Après tout, comme on le dit, on n’en apprend jamais assez. Pour vous aider à obtenir des informations non seulement fiables mais aussi à jour, nous vous recommandons de visiter le site de : « Le monde des parents ». Vous allez pouvoir y trouver des renseignements sur comment devenir de meilleurs parents. Vous apprendrez aussi plein de choses sur les manières dont il faut prendre soin des enfants. Ce site propose tout un tas de contenu qui feront de vous des parents expérimenter et paré à faire le bonheur de votre petit. Si vous avez des questions ou que vous cherchez des conseils, n’hésitez surtout pas à consulter leur site web.

Leave a Reply

Your email address will not be published.