Après des semaines et des mois de stress et d’attente, ça y est, vous venez d’accoucher un magnifique bébé. Tout aussi adorable soit-il, depuis sa naissance côté sommeil c’est un vrai casse-tête.  Pour vous, lui faire dormir est devenu une tâche lourde mais inévitable en tant que parents. Vous vous demandez donc :  Est-il normal qu’il dorme comme un bienheureux toute la journée, mais ne vous laisse que peu de répit pendant la nuit ? Combien de temps est-il censé dormir d’affilée ? Et à partir de quel âge doit-il faire ses nuits ? Comment organiser ses réveils ?

Au risque de porter atteinte à la santé de loulou mais surtout pour sa sécurité, vous devez savoir avant tout que le cycle de son sommeil n’est pas le même que le vôtre. D’ailleurs comme le disaient Albin Michel et Madame marie Thirion, “bien dormir est un vrai bonheur. Le sommeil, nécessité biologique absolue, est un équilibre subtil qui se met en place au cours des premiers mois de la vie.”

Bons parents que vous êtes, vous avez donc fait le bon choix de vous renseigner à ce sujet. Cet article est donc fait pour vous car vous y retrouverez les meilleures réponses à toutes ces questions. Soyez donc bien attentif ! 

En effet, Il existe plusieurs méthodes qui marcheront plus ou moins bien selon les difficultés de votre enfant. Nous allons donc vous en donner et à vous de tester laquelle convient le plus à votre bébé. Après avoir lu cet article vous serez en mesure de bien savoir ce qui est bon comme ce qui est mauvais pour le sommeil de votre bébé. Pour ce fait, il serait donc nécessaire que vous sachiez le cycle de sommeil propre au bébé. Le cycle de nuit comme celui de jour est tout aussi important l’un comme l’autre. Vous devez savoir également que selon l’âge du bébé ce cycle est différent. Et là vous arrivez certainement à un point où vous vous dites que tout cela est compliqué finalement. Pas de place au découragement. C’est surtout une question de méthode, de technique mais surtout d’expérience en tant que parents. Ensuite nous nous donnerons quelques astuces qui peuvent vous aider à endormir votre bébé. Alors, les supers parents, vous êtes prêts ? bonne lecture et à vos prises de notes.

Cycle de sommeil bébé selon la période (jour et nuit) :

Comme vous l’aurez compris, coucher un enfant n’est pas évident. Il s’agit donc avant tout de faire comprendre à votre bébé qu’il ne vit pas de la même façon la nuit que le jour, et qu’il y a un temps pour dormir et un autre pour les activités. La nuit il est donc préférable de coucher votre bébé dans une demi-obscurité, au calme, en lui parlant peu et avec le moins de gestes possible. On se contentera d’un petit câlin avant de coucher votre enfant.

Cycle de sommeil de bébé le jour :

En tant que parents mais surtout pour la maman, vous devez faire comprendre à votre nourrisson qu’il y a des phases d’éveil dans une journée, et d’autres où le moment est propice au calme et à l’endormissement de votre adorable enfant. Apprendre à votre enfant à faire cette distinction est très important pour son bien être. Ainsi, concernant la phase de sommeil et les siestes, dès que votre bébé commence à présenter des signes de fatigue, couché le dans son lit. Pour permettre au bébé de différencier la sieste du sommeil nocturne, il ne faut pas qu’il soit dans le noir total mais mettez un peu de lumière dans sa chambre. Dans le cas où il aura tendance à inverser son rythme jour/nuit, il conviendra de renforcer le contraste jour/nuit en ouvrant les volets dès le matin, afin que la lumière du jour pénètre dans la chambre à heure régulière.

Pour faire comprendre à votre bébé qu’il ne doit pas dormir durant la phase d’éveil, stimulez-le. Pour ce faire, essayez donc de jouer avec lui. Lors de sa sieste, n’hésitez pas à sortir avec lui en emmitouflant bien au chaud dans la poussette ou encore à ne pas faire le silence absolu dans la maison. Petit à petit, bébé devrait comprendre qu’il y a un temps où toute la maisonnée vit, et un autre où tout le monde se repose.

Cycle de sommeil bébé la nuit :

L’un des problèmes le plus fréquent des enfants en matière de sommeil est le sommeil nocturne. En effet, en tant que parents vous devez certainement vous poser la question suivante : À quel âge un bébé fait-il ses nuits ? 

Sachez que chaque être humain, chaque enfant et par extension, chaque nourrisson est différent. Il y a de gros dormeurs comme des moins gros. Il y a aussi des bébés et des enfants qui ont besoin de présence. Que ce soit la nuit ou pas, ils ont besoin de vous et réclamerons que vous soyez à leurs côtés. C’est ainsi, et le rôle de chaque parent est de composer avec le caractère de son enfant.

Sachez qu’il existe quelques pistes vous permettant d’identifier le moment où votre bébé sera en âge de faire ses nuits. D’ailleurs, on dit souvent qu’un bébé commence à faire ses nuits dès qu’il pèse 5 kg. Comment cela s’explique ? Dès que l’enfant atteint un certain poids, son corps a assez de réserves d’énergie pour lui permettre de patienter entre deux tétées ou biberons. Il est donc capable d’espacer ses repas, et par conséquent, de vous laisser dormir un peu plus longtemps le soir.

Autre facteur à prendre en compte : tant que votre bébé ne fait pas la distinction entre le sommeil du jour et le sommeil nocturne, il ne pourra pas faire ses nuits. Autrement dit, le sommeil nocturne de votre enfant commencera à être stable qu’à partir du moment où le bébé saura faire cette distinction. Il vous faudra donc probablement attendre aux alentours de 3 à 4 mois pour espérer dormir plusieurs heures d’affilée. Une fois qu’il aura réglé son horloge biologique, vous devriez retrouver un peu de sérénité.

Conseils supplémentaires pour aider bébé à bien dormir : 

Comme il a été abordé, le rythme de sommeil bébé n’est pas le même que le rythme de sommeil d’adulte. Ainsi, les conseils suivants vous seront très utiles :

•       Créez un rituel et une routine du sommeil nocturne. Avant de lui faire endormir la nuit, vous pouvez lui habituer à une routine de bain chaud, un massage, des câlins, une histoire, une berceuse ou une tétée ou un biberon juste avant d’aller dormir le soir. Votre petit ne tardera pas à anticiper ce rituel de sommeil de nuit et à l’associer avec le « gros dodo » du soir. 

•       Durant ses réveils du soir, laissez-lui le temps de se calmer avant d’aller le voir. S’il est toujours agité, dites-lui quelques paroles rassurantes depuis le pas de la porte de sa chambre, ou caressez-le doucement : cela peut tout simplement suffire. S’il a faim ou qu’il a besoin d’être changé, ne créez pas d’excitation et replacez-le doucement dans son lit après avoir terminé pour qu’il se rendorme. 

Cycle de sommeil selon l’âge du bébé 

Le confort est tout aussi important pour la qualité de sommeil de votre loulou. Couchez-le donc sur des matelas de qualité durant ses sommeil du matin et du soir mais également durant ses siestes de midi. Cela lui permettra de bien dormir et d’éviter les réveils anormaux.

Comment faire dormir son bébé: cycle jour et nui

De 0 à 2 mois :

Bébé dort par période de 3, 4 heures et s’endort en sommeil agité puis en sommeil calme. Ainsi durant le sommeil agité, il peut avoir des petites mimiques surtout quand bébé exprime des émotions. Mais quand cela arrive, inutile de paniquer au risque de mal interpréter ces mimiques. Laissez juste bébé dormir tranquillement.

Sachez qu’entre 2 cycles, le bébé a également de très courts états de veille. Ils peuvent être calmes ou agités. Donc, pas de panique s’il pleure un peu, il va se rendormir.

De 2 à 9 mois : 

A cet âge le cycle s’allonge en 4 phases qui sont les suivantes : endormissement, sommeil paradoxal, sommeil lent puis, sommeil lent profond.

L’apparition du sommeil paradoxal est très importante car c’est le dernier stade d’un cycle de sommeil. Et c’est au cours de cette période que les rêves se produisent.

Après 9 mois :

•       A cette période le cycle est au complet comme : l’endormissement, sommeil lent très léger, sommeil lent léger, sommeil lent profond, sommeil lent très profond puis sommeil paradoxal. Désormais les cycles vont s’allonger pour atteindre 90 et 120 minutes chez l’enfant.

Astuces supplémentaires pour faire dormir son bébé 

Astuce 1 : Respecter les 3 règles de base suivantes :

Afin d’instaurer des bonnes habitudes chez un bébé de moins d’un an, il est nécessaire de respecter trois règles de base qui sont les suivantes :

•       Faire en sorte que bébé s’endorme et se réveille au même endroit pour éviter de le perturber. C’est un point qui semble être un peu négligeable mais très important en vrai afin d’aider votre bébé à bien dormir.

•       Évitez tout ce qui peut favoriser la dépendance du bébé au sommeil. Prenez garde à ce que votre enfant ne devienne pas dépendant d’objets comme sa boîte à musique, ses jouets habituels ou d’autres objets spécifiques.

•       Il est impératif que les parents sortent de la chambre de bébé avant qu’il ne s’endorme. Cependant, laisser l’enfant seul avant l’endormissement lui signifie qu’il n’a rien à craindre de la solitude.

Comment faire dormir son bébé: cycle jour et nui

Astuce 2 : Apprenez les spécificités du sommeil de votre bébé 

Vous pensiez que les phases de sommeil de votre loulou ressemblaient sensiblement aux vôtres ? Détrompez-vous, les bébés ont un rythme bien à eux. Ainsi, de nombreux parents observent, après avoir couché bébé, que celui-ci bouge énormément : mouvements des bras, de jambes, mimiques étonnantes, yeux qui bougent et s’entrouvrent parfois. Surtout, ne le prenez pas dans vos bras à ce moment-là, cela risquerait de le perturber puisqu’il est en phase d’endormissement.

Vient ensuite la phase de sommeil dite calme : le petit ne bouge plus et sa respiration se fait ample. Cette phase dure une vingtaine de minutes et l’enfant ne se réveille pas. C’est le moment d’en profiter pour recharger vos batteries.

Astuce 3 : Aménager un coin douillet spécialement pour votre bébé 

Comme vous et moi, même tout petit, un bébé a besoin de repères pour s’endormir sereinement. Si toutes les familles n’ont pas la chance de réserver une chambre pour chaque enfant, il est important de privatiser un petit coin sécurisé pour loulou. Le petit a besoin de retrouver dans son espace de sommeil, les mêmes objets, la même ambiance avant de glisser tranquillement dans les bras de Morphée.

N’hésitez pas à séparer son lieu de nuit du reste de la pièce par un petit paravent et à le remplir d’objets familiers, tels que des mobiles, des lumières douces, etc. Cela facilite grandement l’endormissement de votre adorable enfant.

Comme vous le savez certainement, la sécurité et la santé de votre enfant dépendent beaucoup de la qualité de son sommeil. Notamment, les sommeils nocturnes posent souvent des problèmes aux enfants. D’ailleurs, vous venez justement d’apprendre que le cycle de sommeil de bébé constitue tout un mécanisme qu’il faut comprendre en tant que parents. Ainsi, le jour comme la nuit, il y a un temps pour s’éveiller et un temps pour dormir. Autrement dit, le rythme de sommeil de bébé est tout à fait différent de celui des adultes. Donc en tant que parent vous êtes à présent en mesure de savoir ce qui est bien comme mauvais pour le sommeil de votre bébé. Cependant, il faut savoir que même si vous connaissez au bout des doigts le rouage des cycles de sommeil de votre nourrisson, il y a toujours un cas particulier notamment du sommeil nocturne qui fait souvent défaut. Dans ce cas-là, ne tardez pas à consulter des vrais experts en la matière. Consultez dès à présent « Le monde des parents ». Un site où vous trouverez des spécialistes comme Madame Brigitte et Langevindes reconnus notamment en France en matière de bien être bébé. Vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir à travers d’autres articles enrichissants comme celui-ci pour le bien de votre nourrisson. Des conseils d’alimentation, de sommeil et bien d’autres encore. Alors, le choix du bien-être de votre adorable petit bout de chou ainsi que vos futurs enfants sont entre vos mains.

Leave a Reply

Your email address will not be published.