Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

Bébé en avion

bébé en avion
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comment se déroule un vol en compagnie d'un bébé? Comment préparer ce voyage?
 

Les papiers d'identité nécessaires

Vous devez impérativement vous munir du livret de famille et de la carte d'identité du bébé. Afin de lutter contre les enlèvements d'enfant, les consignes de sécurité ont été renforcées sur ce point. Une simple photocopie est souvent insuffisante. De plus, si vous partez hors de France, n'oubliez pas que votre enfant ne peut plus être inscrit sur votre passeport, il lui faut ses propres papiers d'identité, même s'il est encore bébé.
Remarque: certaines compagnies sont moins exigeantes et acceptent des photocopies, voire des pièces comme une carte de mutuelle. Renseignez vous bien avant, afin d'éviter tout problème à l'embarquement.
 

Une place distincte ou non?

Pour un enfant de moins de deux ans, vous avez le choix. Vous pouvez lui prendre une place distincte et un cosy peut vous être proposé ; renseignez vous auprès de votre compagnie au moment de la réservation. Vous pouvez également le mettre sur vos genoux avec une ceinture spéciale qui se clipse sur la vôtre (un petit coussin permet de l'asseoir plus confortablement), sans supplément de prix. Les deux ont leurs avantages, mais sur un long courrier, mieux vaut avoir une place supplémentaire pour pouvoir l'endormir en toute sérénité.
 

Que faut-il prévoir pour la durée du vol?

Selon la durée du vol et l'heure, prenez des aliments pour bébé (petits pots, petits gâteaux, selon l'âge de l'enfant) ainsi qu'un biberon et du lait. Sachez que malgré les restrictions sur les liquides, tous sont autorisés: on peut cependant vous demander de les goûter et vous ne pourrez pas refuser si vous voulez les embarquer. Pour l'eau, fournissez vous dans la zone duty free ou demandez une bouteille dans l'avion. N'oubliez pas un bavoir et un lange, très utiles en voyage.
 
Afin d'éviter que votre enfant n'ait mal aux oreilles au décollage et à l'atterrissage, vous devrez le faire déglutir. Pour les plus petits, pensez donc à leur faire boire un petit biberon d'eau ou à leur faire téter une sucette ou votre petit doigt.
 
Prévoyez un petit nécessaire pour le changer: couches (au moins deux, un accident est vite arrivé), lingettes (plus pratiques en avion) ainsi qu'un sac plastique pour placer la couche sale.
 
Pour l'aider à se sentir bien, n'oubliez pas d'emporter ses doudous et peluches préférés. S'il a une sucette, pensez également à l'avoir sur vous, et pas dans la valise!
 
Remarque: sur certains vols, des compagnies prévoient un petit cadeau pour le bébé, avec un bavoir, une lingette, un doudou, des coloriages pour les plus grands, etc... qui permettent de faire patienter les enfants.
 

Renseignements pratiques

Avec les nouvelles consignes de sécurité, il est primordial d'arriver longtemps en avance. Avec un enfant en bas âge, pensez à être sur place entre 1h30 et 2 heures avant l'heure du vol. Cela vous permettra de procéder sereinement à l'enregistrement, de calmer tranquillement votre bébé qui n'appréciera probablement pas la longue attente habituelle, de flâner dans la zone duty free, etc...
Sachez qu'un adulte ne peut pas voyager seul avec deux enfants. Il faut au moins un adulte pour un enfant. Organisez vous à l'avance pour éviter de ne pas pouvoir partir au dernier moment.
Les familles sont prioritaires à l'embarquement chez de nombreuses compagnies. Quelles que soient les rangées appelées à embarquer, vous pouvez dès lors vous présenter immédiatement.